Symptômes de la pneumonie

Quels sont les symptômes de la pneumonie ?

Se traduisant par une inflammation pulmonaire, la pneumonie constitue une infection affectant les poumons se manifestant par différents signes. Potentiellement grave, son traitement doit être effectué rapidement afin d’éviter les complications.

Qu’est-ce que la pneumonie ?

La pneumonie désigne une infection respiratoire aiguë du tissu pulmonaire nommé parenchyme et affectant généralement une partie de l’un des lobes pulmonaires. Divers types de bactéries peuvent être à l’origine de cette maladie, mais la plus fréquente est la Streptococcus pneumoniar ou pneumocoque. Bien que rares, d’autres germes peuvent être en cause comme l’Haemophilus inflenzae, la Chlamydia pneumoniae ou la Mycoplasma pneumoniae. Dans certains cas, la pneumonie peut être d’origine virale, principalement chez les enfants, et est entre autres provoquée par le virus respiratoire syncitial (VRS) et les rhinovirus. Que ce soit à travers les voies respiratoires, la sphère ORL ou la cavité buccale, les germes en cause atteignent les alvéoles pulmonaires provoquant leur inflammation et la formation de liquide et de pus. Ces troubles provoquent alors les symptômes de la pneumonie. Certains facteurs favorisent l’apparition de cette pathologie comme l’âge, une maladie pulmonaire (asthme, mucoviscidose…), un déficit immunitaire, le tabac, une grippe, des troubles de la déglutition ou encore une chimiothérapie à long terme.

Les signes cliniques de la pneumonie

Les signes de la pneumonie varient généralement en fonction de l’intensité et de la gravité de la pathologie ainsi que de l’âge du patient. Généralement, cette maladie provoque une forte fièvre pouvant atteindre 41 °C accompagnée de frissons. Survenant brutalement, les symptômes de la pneumonie comprennent également une toux sèche, un essoufflement et une gêne respiratoire, ainsi que des douleurs thoraciques d’un seul côté lors de la respiration ou de la toux. Le patient présente également des expectorations jaunâtres ou verdâtres. Par ailleurs, il peut ressentir une importante sensation de fatigue et être sujet à une baisse de la tension artérielle. En outre, ses lèvres et ses ongles peuvent présenter une couleur bleutée. À l’apparition de ces symptômes, le diagnostic est confirmé par une radiographie. Le traitement s’effectue par antibiothérapie ou par la prise de médicaments antiviraux.