Symptômes grippe intestinale

Quels sont les symptômes de la grippe intestinale ?

La grippe intestinale constitue une maladie infectieuse à l’origine d’une épidémie avec 700 000 à 3,7 millions de cas chaque année. Bien que bénigne, les manifestations de cette maladie se révèlent handicapantes pendant quelques jours et peut entrainer des complications chez les personnes âgées et les nourrissons.

Qu’est-ce que la grippe intestinale ?

Également appelée gastro-entérite, la grippe intestinale constitue une maladie infectieuse particulièrement contagieuse. Différente de la grippe saisonnière, cette affection survient chaque hiver et est causée par différentes familles de virus, dont les Rotavirus, les Norovirus, les Calicivirus, les Adénovirus et les Astrovirus. Ces virus se transmettent surtout au contact d’aliments, d’une personne ou encore d’objets contaminés. Leur propagation à grande vitesse est favorisée dans les endroits où un grand nombre de personnes se côtoient comme dans une école, une maison de repos ou encore une école. Généralement, les symptômes de la grippe intestinale s’atténuent en quelques jours. À l’heure actuelle, il n’existe aucun traitement antiviral s’attaquant directement aux virus en cause. Toutefois, certains médicaments sont utilisés pour soulager les symptômes comme un antivomitif, un antipyrétique ou des probiotiques. En raison du nombre de selles liquides et vomissements par jour, la déshydratation constitue l’une des complications de cette affection, surtout chez les nourrissons et les personnes âgées. Dès que les vomissements se calment, il est recommandé de boire régulièrement et d’administrer au patient une solution de réhydratation orale (SRO). Chez les enfants, il est important de les faire boire en petite quantité, dès que possible.

Comment se manifeste la grippe intestinale ?

Les manifestations de la grippe intestinale surviennent généralement dans les 24 à 48 heures après la contamination. Toutefois, chez certaines personnes infectées, les symptômes se présentent dans les 12 heures. Dans la plupart des cas, cette pathologie provoque des nausées et vomissements à la fois intenses et brutaux ainsi qu’une diarrhée avec des selles liquides plusieurs fois par jour. Ces signes sont accompagnés d’une sensation générale de malaise et de douleurs abdominales. Par ailleurs, la personne malade est sujette à des vertiges ainsi qu’à une perte d’appétit avec un dégoût pour la nourriture ou pour certains aliments. Généralement, les symptômes de la grippe intestinale s’atténuent progressivement et disparaissent complètement en deux ou trois jours.