Symptômes infection urinaire

Quels sont les symptômes de l’infection urinaire ?

Figurant parmi les causes principales d’infections bactériennes, les infections urinaires correspondent au second motif de consultation et de prescription d’antibiotiques en France. Cette pathologie touche environ 4 à 6 millions de personnes par an. Les symptômes peuvent varier en fonction du type d’infection urinaire.

Présentation de l’infection urinaire

L’infection urinaire désigne une pathologie pouvant affecter une ou plusieurs parties du système urinaire : l’urètre (conduit l’urine de la vessie à l’extérieur du corps), la vessie (réservoir d’urine), les uretères (petits canaux conduisant l’urine des reins à la vessie) et les reins (assurant la filtration du sang). En fonction de la localisation de l’infection urinaire, elle se décline sous trois types. L’infection urinaire la plus fréquente correspond à la cystite infectieuse qui atteint principalement les femmes. Ce type d’infection désigne l’inflammation de la vessie provoquée par la prolifération de bactéries intestinales de type Escherichia coli. Le patient peut aussi souffrir d’une urétrite infectieuse lorsque l’infection atteint uniquement l’urètre. Courante chez les hommes, cette pathologie correspond souvent à une infection sexuellement transmissible et peut être causée par le gonocoque ou la chlamydia. Enfin, l’infection urinaire peut correspondre à une pyélonéphrite, une pathologie grave se caractérisant par l’inflammation du rein et du bassinet, cavité du rein collectant les urines. Elle peut être causée par une complication d’une cystite mal ou non traitée. Dès l’apparition des symptômes de l’infection urinaire, il est recommandé de consulter un médecin afin d’éviter les complications.

Les signes de l’infection urinaire

Quel que soit le type d’infection urinaire, différents symptômes peuvent être constatés. Dans la plupart des cas, le patient souffre d’une sensation de brûlures et de douleurs en urinant. Il ressent également une sensation persistante de besoin d’uriner avec une fréquence élevée de mictions au cours de la journée. Généralement, les urines émises par le malade sont troubles et dégagent une odeur désagréable. Par ailleurs, l’individu peut ressentir une sensation de pesanteur dans le bas-ventre. La présence de sang dans l’urine est aussi fréquente chez les personnes souffrant d’infection urinaire. Dans le cas d’une pyélonéphrite, les symptômes de l’infection urinaire comprennent une fièvre élevée accompagnée de frissons. Le sujet souffre également de fortes douleurs dans l’abdomen, au niveau des organes sexuels et dans le bas du dos. Des vomissements ainsi qu’une altération de l’état général sont aussi constatés.