Symptômes sciatique

Quels sont les symptômes de la sciatique ?

Également appelée névralgie du nerf sciatique ou sciatalgie, la sciatique concerne 70 % de la population française. Favorisée par plusieurs facteurs, elle se manifeste principalement par l’apparition d’une douleur vive affectant un côté du corps.

Présentation de la sciatique

Désignant les plus longs et les plus volumineux nerfs du corps humain, les nerfs sciatiques sont reliés à plusieurs branches nerveuses au niveau de la colonne vertébrale. Ils proviennent principalement des racines des deux dernières vertèbres et des trois premiers nerfs sacraux. Ils sont localisés dans chacune des fesses, de la face postérieure des jambes et se divisent au niveau de la partie postérieure des genoux. De cette manière, ils garantissent la motricité et la sensibilité de la face postérieure des cuisses. Le terme sciatique également appelé névralgie sciatique correspond aux douleurs ressenties occasionnées par l’irritation et les lésions au niveau de ce nerf. Ne touchant qu’un seul côté du corps, cette douleur peut s’étendre de la fesse jusqu’au pied. La sciatique est due à la compression du nerf sciatique, notamment en cas de hernie discale localisée entre les deux derniers disques lombaires, de présence d’une tumeur ou de maladie neurologique. Pour réduire les symptômes de la sciatique, des traitements avec des antalgiques, une injection locale de corticoïdes ainsi que la prise en charge par un kinésithérapeute sont nécessaires.

Les signes de la névralgie sciatique

La sciatique touche principalement les personnes souffrant d’arthrose ou de certaines formes d’arthrite ainsi que les femmes enceintes. Chez ces dernières, le poids du ventre et du l’utérus associé à une sécrétion accrue d’une hormone assouplissant les tissus peuvent peser sur le nerf sciatique. Différents signes peuvent indiqués la névralgie sciatique, notamment une douleur intense localisée au niveau du bas du dos ou d’une fesse et irradiant vers la cuisse, le mollet et le pied. Cette douleur peut être assimilée à une décharge électrique. Elle peut également être légère, mais constante, et est généralement accentuée en position assise et à l’effort. D’autres symptômes de la sciatique peuvent être constatés comme une sensation de fourmillements et d’engourdissement. L’individu peut aussi souffrir d’une faiblesse musculaire dans certaines zones de la jambe et du pied touchés.